Eastern Syriac :ܙܲܒ݂ܢܵܐ
Western Syriac :ܙܰܒ݂ܢܳܐ
Root :ܙܒܢ
Eastern phonetic :' zo: na:
Category :noun, preposition
[Time]
English :1) especially in Al Qosh and Ashita ; see also ܕܵܪܵܐ / ܕܵܘܪܵܐ / ܥܸܕܵܢܵܐ / ܛܵܘܪܵܐ : time , a while , spell / interval / stretch of time / term / span / phase / session / bout / run / space / duration / chapter / stage / patch of time , season / period of time / era / an age / an epoch / days / years / date , the time , eon / aeon , generation Classical Syriac : ܙܲܒܢܵܐ ; ܕܩܕܵܡ ܡܲܟ݂ܬܒ݂ܵܢܘܼܬ ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ : prehistoric ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܵܐܸܡ : the now , the present time , the present moment ; Bailis Shamun, see also ܥܸܕܵܢܵܐ / ܐܝܼܡܲܢ : meeting on Sunday ... , on arrival ... , at seeing (?) ; Rhétoré ; ܠܵܐ ܫܡܝܼܥ ܠܲܝ ܥܸܠܝܼ ܕܐ݇ܡܝܼܪܝܼ ܛܵܠܲܝ ܟܲܒܝܼܪܹ̈ܐ ܓܲܗܹ̈ܐ ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܝܘܼܠܦܵܢܵܐ݇ܝܠܹܗ ܘܕܣܲܝܦܵܐ ܦܝܼܬ ܠܹܗ : they have not listened to me, I who told them so many times : "Now is is the time for education / learning, that of the sword is over" ; ܒܙܲܒ݂ܢܵܐ : in due season , in due time , at the right time , opportunely , in the nick of time ; ܒܠܵܐ ܙܲܒ݂ܢܹܗ : at the wrong time , at the wrong moment ; ܗܲܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : for a time , for a while ; ܗܲܡ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : contemporary ; NENA : ܐܵܕ ܙܸܒ݂ܢܵܐ : last year , = ܒܲܙܸܒ݂ܢܹܐ ; ܟܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܒܟܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : always ; ܡܸܢ ܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܡܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܡܸܢ ܪܵܒܵܐ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : long ago , for a long time past ; Rhétoré ; ܒܲܠ ܒܙܲܒ݂ܢܝܼ ܠܵܐ ܟܡܵܠܦܝܼ ܗ݇ܘܵ ܟܸܬܒ݂ܘܼܬ݂ܵܐ : but in my time they did not teach writing / handwriting was not taught ; JAAS : ܚܸܡܬܵܐ ܕܐܵܗܵܐ ܩܵܘܡܵܐ ܡܲܪܕܘܼܬܵܢܵܝܵܐ ܜܠܝܼܩܠܵܗ ܒܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܪܵܒܵܐ ܬܸܒܸ݂ܝܠܵܝܵܐ ܩܲܕܡܵܝܵܐ : the passion of this cultural uprising was lost during the period of the First World War ; Rhétoré ; ܚܙܵܘ ܝܵܐ ܓܲܠܲܓ ܣܘܼܪ̈ܵܝܵܐ ܡܵܐ ܒܪܹܐ ܠܹܗ ܡܦܝܼ̈ܘܿܙܢܵܝܹܐ ܒܐܵܢܝܼ ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ ܚܲܪ̈ܵܝܹܐ : consider, all of you Assyrians, what happened to the people of Pioz in those latter times / look, all of you Assyrians, at what befell the people of Pioz in those latter times ; ܡܸܢ ܩܕܵܡ ܙܲܒ݂ܢܹܗ : before its time / premature / early ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܡܬܲܚܡܵܐ ܕܦܘܼܪܥܵܢܵܐ : a limited space of time to pay for a purchase / a deadline of payment ; 2) grammar : a tense , plural ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ : tenses (chiefly present and preterit) ; Classical Syriac : ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܲܥܬ݂ܝܼܕ݂ : the future tense ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܵܐܸܡ : the present tense ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܲܥܒ݂ܲܪ : the past tense ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܦܘܼܫܵܟ݂ܵܝܵ : the conditional mood ; 3) Al Qosh : on time , = ܓܵܗܵܐ ; plural : ܙܲܒ݂ܢܵܬܹ̈ܐ : times ;
French :1) surtout Al Qosh et Ashita ; voir aussi ܕܵܪܵܐ / ܕܵܘܪܵܐ / ܥܸܕܵܢܵܐ / ܛܵܘܪܵܐ : une période / un terme / une phase / une durée / un intervalle de temps / un espace de temps / un cours de temps / une phase / une session / un stade / une étape / un chapitre période de temps / un épisode d'un événement , un temps / un petit moment , le temps / le moment , la saison , la période , une époque / une ère / l'heure , un temps infini / une éternité / des lustres / des siècles , syriaque classique : ܙܲܒܢܵܐ ; ܕܩܕܵܡ ܡܲܟ݂ܬܒ݂ܵܢܘܼܬ ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ : préhistorique ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܵܐܸܡ : le temps présent , le maintenant / l'instant présent , le présent ; Bailis Shamun, voir aussi ܥܸܕܵܢܵܐ / ܐܝܼܡܲܢ : réunion ... le dimanche ... , à l'arrivée ... / en arrivant ... ; Rhétoré ; ܠܵܐ ܫܡܝܼܥ ܠܲܝ ܥܸܠܝܼ ܕܐ݇ܡܝܼܪܝܼ ܛܵܠܲܝ ܟܲܒܝܼܪܹ̈ܐ ܓܲܗܹ̈ܐ ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܝܘܼܠܦܵܢܵܐ݇ܝܠܹܗ ܘܕܣܲܝܦܵܐ ܦܝܼܬ ܠܹܗ : ils ne m'ont pas écouté, moi qui leur ai dit tant de fois : "C'est maintenant le temps / l'époque / le moment de l'instruction, celui du sabre est passé" , "... l'épée a fait son temps" ; ܒܙܲܒ݂ܢܵܐ : en son temps , à la bonne saison , au bon moment , au moment où il faut , opportunémént ; ܒܠܵܐ ܙܲܒ݂ܢܹܗ : au mauvais moment , au moment où il ne faut pas , inopportunément ; ܗܲܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : pendant un certain temps , pendant un moment ; ܗܲܡ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : contemporain ; NENA : ܐܵܕ ܙܸܒ݂ܢܵܐ : l'an dernier , = ܒܲܙܸܒ݂ܢܹܐ ; ܟܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܒܟܠ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : toujours ; ܡܸܢ ܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܡܙܲܒ݂ܢܵܐ / ܡܸܢ ܪܵܒܵܐ ܙܲܒ݂ܢܵܐ : il y a longtemps , depuis longtemps , depuis belle lurette ; Rhétoré ; ܒܲܠ ܒܙܲܒ݂ܢܝܼ ܠܵܐ ܟܡܵܠܦܝܼ ܗ݇ܘܵ ܟܸܬܒ݂ܘܼܬ݂ܵܐ : mais de mon temps / à mon époque, on n'enseignait pas l'écriture ; JAAS : ܚܸܡܬܵܐ ܕܐܵܗܵܐ ܩܵܘܡܵܐ ܡܲܪܕܘܼܬܵܢܵܝܵܐ ܜܠܝܼܩܠܵܗ ܒܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܪܵܒܵܐ ܬܸܒܸ݂ܝܠܵܝܵܐ ܩܲܕܡܵܝܵܐ : la passion de cette insurrection culturelle se perdit pendant la période de la première guerre mondiale ; Rhétoré ; ܚܙܵܘ ܝܵܐ ܓܲܠܲܓ ܣܘܼܪ̈ܵܝܵܐ ܡܵܐ ܒܪܹܐ ܠܹܗ ܡܦܝܼ̈ܘܿܙܢܵܝܹܐ ܒܐܵܢܝܼ ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ ܚܲܪ̈ܵܝܹܐ : considérez, vous tous assyriens, ce qui arriva aux gens de Pioz en ces derniers temps ; ܡܸܢ ܩܕܵܡ ܙܲܒ݂ܢܹܗ : avant son temps / prématuré / trop tôt ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܡܬܲܚܡܵܐ ܕܦܘܼܪܥܵܢܵܐ : un temps limité pour régler un achat / un délai de paiement ; 2) grammaire : un temps , pluriel ܙܲܒ݂ܢܹ̈ܐ : les temps (présent et préterit principalement) ; syriaque classique : ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܲܥܬ݂ܝܼܕ݂ : le futur ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܩܵܐܸܡ : le présent ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܲܥܒ݂ܲܪ : le passé ; ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܦܘܼܫܵܟ݂ܵܝܵ : le mode conditionnel ; 3) Al Qosh : une fois , = ܓܵܗܵܐ ; pluriel : ܙܲܒ݂ܢܵܬܹ̈ܐ : des fois ;
Dialect :Eastern Syriac, Classical Syriac, NENA, Other

Cf. ܙܲܒ݂ܢܵܢܵܝܵܐ, ܙܲܒ݂ܢܵܢܵܝܬܵܐ, ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܥܵܒܲܪ, ܡܙܲܒ݂ܢܵܐ, ܡܲܟܬܲܒ݂ ܙܲܒ݂̈ܢܹܐ, ܙܲܒ݂ܢܹܐ ܥܒ݂ܝܼܪܹܐ, ܙܒܲܢ݇ܬܵܐ, ܙܲܒܢܵܝܵܐ, ܕܩܕܵܡ ܡܲܟ݂ܬܒ݂ܵܢܘܼܬ ܙܲܒ݂ܢ̈ܐ

Variants : ܙܒ݂ܸܢܵܐ, ܡܵܚܵܠ

See also : , ܫܘܼܚܠܵܦܵܐ, ܦܘܼܫܵܟ݂ܵܝܵܐ, ܕܲܥܬ݂ܝܼܕ݂, ܙܵܡܵܢ, ܕܵܘܪܵܐܢ, ܕܥܵܒ݂ܵܪ, ܣܘܼܪܥܵܦܵܐ, ܡܩܲܕ݂ܘܿܫܹܐ, ܗܵܫܵܐ

Rhétoré ; the future is derived from the present by adding the prefix ܒܸܕ ; for example : ܫܵܩܸܠ : he takes / ܒܸܕ ܫܵܩܸܠ : he will take ; for the subjunctive the prefix ܕ is added before the present : ܕܫܵܩܸܠ : let him take. By adding ܗ݇ܘܵܐ ("he was") after the preceding tenses one gets an imperfect tense : ܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : he was taking (continuous past) ; ܒܸܕ ܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : he would have taken (conditional) ; ܕܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : that he would have taken . Out of the preterite one gets the pluperfect by adding ܗ݇ܘܵܐ after the verb ; for example : ܫܩܝܼܠ ܠܝܼ : I took / ܫܩܝܼܠ ܗ݇ܘܵܐ ܠܝܼ : I had taken . Note that the present is either "undefinite" (which means "irrealis" / "subjunctive") or "definite", in which case it is to be distinguished from the "undefinite" by a prefixed ܟ ; for example ܟܫܵܩܸܠ : he is taking. See also ܩܵܛܸܠ

Rhétoré ; du présent se forme le futur en ajoutant le préfixe ܒܸܕ ; exemple : ܫܵܩܸܠ : il prend / ܒܸܕ ܫܵܩܸܠ : il prendra ; pour le subjonctif on rajoute le préfixe ܕ devant le présent : ܕܫܵܩܸܠ : qu'il prenne. En ajoutant ܗ݇ܘܵܐ ("il fut") après ces temps ont obtient un imparfait : ܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : il prenait ; ܒܸܕ ܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : il prendrait (conditionnel présent = radical du futur + terminaison de l'imparfait) ; ܕܫܵܩܸܠ ܗ݇ܘܵܐ : qu'il prît . Du prétérit se forme le plus-que-parfait en ajoutant ܗ݇ܘܵܐ après le verbe ; exemple : ܫܩܝܼܠ ܠܝܼ : je pris / ܫܩܝܼܠ ܗ݇ܘܵܐ ܠܝܼ : j'avais pris . Noter que le présent est soit indéfini (c'est-à-dire "irréel" / subjonctif) soit défini, auquel cas il se distingue de l'indéfini par un ܟ préfixe ; exemple ܟܫܵܩܸܠ : il prend. Voir aussi ܩܵܛܸܠ

Source : Maclean, Bailis Shamun